Héritage Saint-Bernard

Between earth, sky and water

Our mission

Héritage Saint-Bernard is an environmental non-profit organization whose purpose is to protect and enhance natural territories as well as offering touristic and educational activities. educational and recreational tourism.

Our values

Since its founding, Héritage Saint-Bernard has evolved with important social values, working among other things to enhance collective goods , that is, the natural environments it manages. In addition to natural resources, human resources are at the heart of the invaluable wealth of our organization. Although it is managed like a business, offering products and services, Héritage Saint-Bernard pursues its mission with the goal of collective wealth and social profitability . It is in fact the very foundation of a social economy enterprise.

0 +
YOUNG PEOPLE SENSITIZED
0
VISITORS ON ÎLE SAINT-BERNARD TO DATE
0
NUMBER OF SPECIES OF BIRDS
0
HECTARES PROTECTED BY HERITAGE SAINT-BERNARD

A rich historical past

Pour retracer le riche passé historique de l’île saint-Bernard, il faut reculer de
4 000 ans, à l’époque où des groupes amérindiens occupaient le territoire. Plusieurs fouilles archéologiques faites au fil des ans sont venues confirmer que cette halte sur le Saint-Laurent était fort appréciée par ces occupants. Plusieurs siècles plus tard, en 1673, l’île Saint-Bernard accueillait son premier seigneur, Sieur Charles Lemoyne de Longueuil. Il y fit construire le premier manoir, une fortification en bois accompagnée d’une chapelle, ainsi qu’un moulin à vent. Puis, les années se sont succédées, ainsi que les seigneurs. En 1765, Marguerite d’Youville, fondatrice des Sœurs Grises de Montréal, fit l’acquisition de la seigneurie de Châteauguay pour en devenir la dernière seigneuresse. Durant plus de 200 ans, les Sœurs Grises ont habité l’île et protégé le territoire. Les religieuses y ont implanté un verger et une petite ferme laitière en plus d’y avoir cultivé blé, orge, avoine, sarrasin et légumes. « Protéger la vie sous toutes ses formes », l’adage des Sœurs Grises, a permis de conserver un territoire naturel exceptionnel, le refuge faunique Marguerite-D’Youville, protégé à perpétuité.

A collective heritage

En 2011, la Ville de Châteauguay a procédé à l’achat du « tertre » des Sœurs Grises comprenant près d’une dizaine de bâtiments, dont le Manoir D’Youville, un hôtel de 115 chambres, un imposant manoir en pierre, une grange, un ancien moulin et même un cimetière. Héritage Saint-Bernard a été mandaté pour assurer la gestion immobilière (entretien) des bâtiments et immeubles situés sur le tertre de l’île Saint-Bernard.

OFFICIAL DOCUMENTS

En 2003, Sœur Suzanne Olivier, de la Congrégation des Sœurs Grises de Montréal, a rédigé un fascinant texte relatant le riche passé de l’île Saint-Bernard. 
To consult the document, click here(french only). here.

(Archives des Sœurs Grises de Montréal, Olivier, Sœur Suzanne. Historique de Châteauguay, mai 2003, 138 pages.)

Les Sœurs Grises de Montréal ont également eu la gentillesse de partager un autre document historique fort intéressant, soit celui du récit du voyage de Sœur McMullen à Châteauguay, écrit en 1838 lors de la rébellion! 
To consult the document, click here(french only). To consult the document, click here.

Have a pleasant reading!

© 2021 All rights reserved to Héritage Saint-Bernard

Home    /    Site map 

EN